VOEUX 2019

Publié le 01 janvier 2019

L’équipe Pole MEDISPORT vous présente ses vœux pour la nouvelle année 2019

Chers amis (es) sportifs ou non sportifs,

Beaucoup d’entre vous se sont peut-être fixés des objectifs pour 2019. Peu importe le choix que vous faites, le seul mot d’ordre est « ne rien lâcher et se faire plaisir ».

Le Pôle MEDISPORT va fêter en mars 2019 sa première année d’existence. Vous nous faites confiance, et nous vous en remercions. L’équipe s’étoffe avec l’arrivée d’un deuxième médecin du sport en fin d’année 2018. Notre réseau de professionnels extérieur à la clinique continue à se développer et à bien s’articuler avec notre structure. Grâce à votre soutien et à celui de la Polyclinique de Limoges, nous poursuivrons nos efforts dans un but d’améliorer sans cesse la prise en charge de nos patients.

Pour démarrer sportivement l’année 2019 dans les meilleures conditions, nous vous invitons à lire la fiche conseil, Sport et Prévention.

Dr Phaly CHUM

 

 

Un deuxième médecin du sport à la Polyclinique de Limoges

Publié le 04 octobre 2018

« L’arrivée d’un deuxième médecin du sport », le Docteur Guillaume GERBAUD commencera ses consultations à compter du 5 novembre 2018.

Depuis l’ouverture de MEDISPORT, déjà de nombreux sportifs compétiteurs, loisirs, et des patients « sport santé » nous font confiance. De nombreux patients issus des départements limitrophes (Corrèze, Creuse, Charente, Dordogne, Indre, Cantal) se sont également rapprochés du Pôle.

Le plateau technique de la Polyclinique de Limoges est parfaitement adapté à ce nouveau projet, avec la participation de tous les professionnels impliqués dans la pathologie sportive.

Le Pôle MEDISPORT travaille en partenariat avec d’autres structures extérieures à la Polyclinique, comme le CHU de Limoges, des centres de rééducation, des cabinets de professionnels libéraux…Un véritable réseau de soins du sportif est en mesure de se mettre en place.

Dés le mois de novembre 2018, Pôle MEDISPORT s’équipe d’un dispositif complet de haut de gamme pour effectuer les épreuves d’effort VO2 max à destination de sujets sportifs en l’absence de toutes contre-indications cardio-vasculaires. Nous nous équipons également d’un appareil d’échographie à visée locomotrice, pour effectuer un premier débrouillage diagnostique et des gestes interventionnels.

Dr P. CHUM